Elle sourit avec les yeux

Nawal EL BEKRI

10/11/1971 à Bron

Militante féministe

Compte twitter@nawalelbe

Nawal EL BEKRI se dit « Parisienne d’adoption ». Elle est drôle cette expression et tellement française. Est-ce Paris qui l’a adoptée et prise dans ses bras, ou Nawal qui a adopté Paris ?

Il y a un an, on fête l’anniversaire d’un jeune homme de 30 ans qu’on aime beaucoup, premier point commun. On se rencontre à Aligre. On ne connaît pas ou peu ce quartier.

Et ce fut le coup de foudre !

On a discuté longtemps, de notre peur d’un nouveau coup de tonnerre, de la méconnaissance et du mépris pour les quartiers populaires, de la question identitaire qui avait balayée la question de l’égalité, des années où on scandait « Première, deuxième génération, nous sommes tous des enfants d’immigrés », et là on en était à s’excuser de penser qu’un enfant né sur le sol français est un enfant de la République.

Forte et riche de ses années passées à l’étranger (Belgique, Maroc, Pologne). Elle parle d’ailleurs au moins 3 langues. Issue d’une lignée de féministes (grand-mère, mère), elle est convaincue que c’est par l’éducation et le savoir que les femmes s’émancipent et acquièrent leurs droits.

Militante de longue date, elle a passé de belles années à travailler autour des questions éducatives en Afrique de l’Ouest.

Les cheveux sont très bruns, les lèvres sont rouges, elle a ce sourire radieux et doux qui monte jusqu’à ses yeux.

Comme Des Reines – A la fin du XIXe siècle, le terme « mixte » (du latin miscere = « mélanger ») désigne la coexistence des deux sexes.
C’est au cours des années 1990 que la notion de mixité est assignée à d’autres diversités que celles des sexes : « mixité sociale », « mixité culturelle », « mixité religieuse », « mixité spatiale »…. en relation avec la réflexion politique pour davantage d’égalité dans la société. Cependant ce « mélange » de « natures différentes » est souvent présenté comme un face à face entre le « même » et « l’autre ». Il est très difficile de le percevoir comme multiple et complémentaire. Ce qui aujourd’hui au XXIe siècle nous amène à, non plus, utiliser le terme mixité, mais celui de diversité qui fait consensus sur le plan européen.

« Mélange », « multiple », « diverse », ne tourne t-on pas autour d’une rhétorique alors qu’on est pris d’un tournis d’un retour aux années 1980 en France ?

Nawal – Oui c’est vrai, et je trouve que tous ces termes, sont souvent utilisés pour distinguer les individus les uns des autres, les comparer quelques fois. On parle beaucoup d’intégration et de plus en plus d’assimilation. Moi je préfère parler d’inclusion, d’une société dans laquelle nous avons tous notre place et notre rôle à jouer. D’une société riche de nos parcours, de nos expériences et qui permettrait à chacune, à chacun de s’y épanouir sans avoir sans cesse à apporter la preuve de son intégration.

Comme Des Reines – Tu as travaillé au programme de développement des réseaux pour l’éducation en Afrique de l’Ouest il y a quelques années ?

Nawal –  J’ai eu en effet, le privilège de contribuer au montage et au développement de ce beau programme, qui met en scène des acteurs de la société civile issue de 5 pays d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Mali, Niger et Sénégal). J’ai énormément appris au contact de ces acteurs, et notamment à faire preuve de beaucoup d’humilité. Nous, partenaires du Nord ne détenons pas toutes les vérités et un programme tel que celui-ci, s’est construit sur un échange constant de savoirs et de pratiques, ainsi que sur un vrai partenariat, y compris financier.

Comme Des Reines – émancipation, ta définition ?

Nawal – Je crois qu’il y a de nombreuses définitions du mot émancipation, mais pour moi ce mot m’évoque le progrès, l’affranchissement, les échanges, l’enrichissement. En s’émancipant, on assume ce qu’on est et ce qu’on voudrait être. Mais l’émancipation passe également par la remise en question de ce qu’on est, de ce qu’on a fait.

Crédit Photo : @mdelmestre

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s